Previous Page  33 / 48 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 33 / 48 Next Page
Page Background

et celle à neuf vitesses (9HP), produite en Ca-

roline du Sud (États-Unis), figurent parmi les

meilleurs produits de ZF Friedrichshafen AG.

Elles sont utilisées dans le monde entier, par

de nombreuses marques automobiles haut

de gamme.

Inévitable haute bande passante

Pour rester dans la course, les départements

informatiques du constructeur ne chôment

pas : qu’il s’agisse de réajustement sur le long

terme, de duplication, d’acquisition et d’inté-

gration de nouvelles sociétés, de mise en ré-

seau des sites et de standardisation des tech-

nologies de l‘information et des télécommu-

nications… Ils fonctionnent àplein régime. En

Sarrepar exemple, Oliver Künzer gèreavec son

équipe de (26 personnes l’intégralité de l‘in-

frastructure informatique. Sur les autres sites,

il assure également le support, grâce à ses col-

laborateurs informatiques présents sur place.

Bien sûr, chez un tel acteur global, l‘organi-

sation informatique se fait au niveau mon-

dial. Les informaticiens travaillent en mode

virtuel, ensemble avec les autres équipes ré-

parties dans les 40 pays où ZF est actif. Pour-

tant, il s’agitmoins d’assurer des interventions

de base, comme la configuration et la main-

tenance des PC, qui ont depuis longtemps été

externalisées vers des prestataires externes.

Les équipes IT de ZF se concentrent donc da-

vantage sur les projets et sur l‘innovation. Car

pour Oliver Künzer, les défis sont énormes :

« Les procédés de production dans les usines

sont hautement automatisés. Avec la digita-

lisation, les volumes de données s’accroissent

de manière exponentielle. Aussi nous avons

besoin de grandes capacités de stockage,

d’infrastructures de transmissionde données

hautement disponibles, redondantes et sécu-

risées. Nous parlons ici de bandes passantes

avec des vitesses de plusieurs gigabits. »

Au niveau mondial, le groupe ZF recourt aux

services d’Orange Business Services (OBS), un

fournisseur de réseauxWAN. À l’échelle locale

par contre, il fait appel à l’expertise et à la fia-

bilité des opérateurs locaux de télécommuni-

cations. Depuis de nombreuses années déjà,

VSENET est lepartenaire attitrédeZF enSarre.

Outre son expertise télécom et ICT, l’opéra-

teur alternatif approvisionne en gaz naturel

presque tous les sites allemands de l’équipe-

mentier automobile.

VSE NET a été chargé de connecter tous les

sites sarrois de ZF à la fibre optique. Il four-

nit à son client la bande passante requise.

Pour Oliver Künzer, la collaboration entre les

deux partenaires est simple, réactive, fiable

et digne de confiance : « Dans le futur, nous

poursuivons ce partenariat sur cette base »,

souligne-t-il. Une chose est certaine : la digi-

talisation va continuer sa croissance rapide,

et couvrir tous les domaines et activités d’une

entreprise qui opère avec des hautes techno-

logies. Déjà, les volumes de données conti-

nuent à augmenter en raison de la poursuite

de l‘automatisation de l‘usine : que ce soit

dans le cadrede l‘industrie4.0, ouencorepour

le traitement de l‘informationsensoriellepour

la conduite autonome. Parallèlement, les exi-

gences des clients augmentent également. Ils

souhaitent des compétences et des services à

valeur ajoutée, qui peuvent aussi être dispo-

nibles via le cloud.

À gauche : Oliver Künzer (ZF) avec

Erwin Zimmermann (VSE NET)

L’entreprise ZF

ZF est leader mondial dans les

systèmes de transmission et de

châssis, ainsi que dans les tech­

nologies de sécurité active et pas­

sive. Il compte 138.300 employés

actifs sur 230 sites, dans 40 pays.

Le 15 mai 2015, il a acquis la so­

ciété TRW Automotive, puis l’a

intégrée au sein du Groupe, en

tant que Division Technologies

de sécurité active et passive.

En 2015, ZF a réalisé un chiffre

d’affaires de 29,2 milliards

d’euros. Chaque année, pour res­

ter en pointe avec des produits

innovants, le groupe dépense

environ cinq pour cent du chiffre

d’affaires dans la recherche et le

développement. En 2015, le mon­

tant investi était de 1,4 milliard

d’euros. ZF compte parmi les

plus grands fournisseurs automo­

biles mondiaux.

www.zf.com

33