IN MOTION 1-2016

G rande réception en avril dernier, lors de l‘ouverture officielle du datacenter « Saar 1 » à Saarwel- lingen, près de Sarrelouis, en présence du Ministre-président de la Sarre, Anne- gret Kramp-Karrenbauer. Le Dr Gabriël Clemens, membre de la direction VSE, Mi- chael Leidinger le Directeur de VSE NET, ainsi que Patrick Bohn et Maik Haus- knecht, les directeurs de Net-Build GmbH, ont ouvert le premier centre de données vert hautement performant de Sarre. Le site compte quelque 1.200 m 2 de surface, 320 racks et 12.000 serveurs. Les entre- prises commerciales et industrielles, ainsi que les institutions publiques, pourront re- mettreleursinfrastructuresinformatiques entre des mains professionnelles. Le complexe a été érigé en moins de six mois par la société d’informatique sar- roise Net-Build Datacenter GmbH, sur un ancien terrain d’activités appartenant à VSE, situé dans le voisinage immédiat de la zone industrielle de Dickenwald. Avec 80 pour cent de la capacité, VSE NET en est le principal opérateur, Net-Build détenant les 20 pour cent restants. L’investissement total a coûté 6,5 millions d’euros. Saar 1 répond à toutes les exigences ima- ginables en matière de sécurité : concept sophistiqué de sécurité, alimentations élec- trique et d‘urgence hautement sécurisées, protection contre l‘incendie et sécurité d‘alarme dotées de multiples composants, connexion de données redondante via la fibre optique, surveillance 24/24h…À cela s’ajoute une conception énergétique effi- cace, qui réduit de 50 pour cent les coûts d’électricité, pour le refroidissement et la climatisation. Autre avantage : la facilité des accès routiers et autoroutiers au site. Au final, ce sont autant d’arguments qui poussent les entreprises et organismes ad- ministratifs à envisager sérieusement les solutions de la technologie cloud. Les pre- miers clients ont déjà emménagé leur in- frastructure à Saarwellingen. 6 Focus Plus d’informations : bernd.trampert@vsenet.de Net-Buildmaîtrise les travaux herculéens Basé à Saarwellingen, le constructeur de datacenters à haute perfor- mance a conçu Saar 1. Avec ses 15 collaborateurs, la société informa- tique est l‘un des dix principaux prestataires dans les domaines des serveurs et de l’hébergement Web à destination des clients privés et professionnels. Net-Buildcollaboredéjàdepuis plusieurs années avec VSENET.Inmotionrevientsurlesraisonsdecepartenariataveclesdeux directeurs de la société, Maik Hausknecht et Patrick Bohn. Depuis combien de temps travaillez-vous avec VSE NET? Maik Haussknecht: Notre partenariat s’est renforcé au cours de nom- breuses années. VSE NET développe par exemple une grande partie de ses domaines d’activités à travers nous. En2012, déjà, les premières réflexionssurlaconstructiond’uncentreinformatiquevoyaientlejour. Nous les avons ensuite rapidement concrétisées avec succès, non loin de notre siège. Prèsdesixmoisdeconstruction,conformémentaubudgetprévu,pour une infrastructure modèle en termes d‘approvisionnement énergé- tique : que de la qualité. Patrick Bohn: En réalité, ce fut un grand défi pour nous, surtout de- puis que nous avions pris en charge la gestion même du projet et de la construction. 30 corps de métiers différents ont dû être gérés à cet effet, et ce dans un court laps de temps. Ce que nous avons mis sur pieds est convaincant. VSE NET loue 80 pour cent de la capacité, et Net-Build 20 pour cent. Au final, quelle proportion de cette surface utilisez-vous, et comment s’effectue le démarchage de clients ? Maik Haussknecht: Nous avons-nous-même besoin de la moitié de notre capacité, pour répondre à la demande de nos propres clients. Nous prévoyons de couvrir les 50pour cent restants au cours des deux à trois prochaines années. La séparation entre les infrastructures des clients est-elle vraiment stricte ? Patrick Bohn: VSE NET sert des segments de clientèle complètement différents que les nôtres. Pour notre part, nous sommes un fournis- seur de contenusWeb spécialisé. Les solutions de clusters individuels, conformément auxbesoins exacts des clients, sont par exempledéve- loppéespourlesmagasinsenligne.Parailleurs,nouscouvronsenviron 90pourcentduterritoireallemand.Pourcetteraison,nousnesommes peut-être pas aussi bien connus en Sarre. Comment voyez-vous le développement de la technologie cloud ? Maik Haussknecht: Nous en sommes certainement encore à ses bal- butiements.Mais la tendance chez les entreprises s’oriente clairement vers le cloud. Le choix d’une entreprise de confier ses données dans un datacenter est avant tout dicté par des considérations de coûts. Et la multiplicationdes exigences légales dans cedomaine fait le reste. Par conséquent, nous sommes optimistes quant à l‘avenir. 7 Le premier datacenter vert de VSE NET officiellement en fonction Une étape digitale pour la Sarre Annegret Kramp-Karrenbauer (Ministre-président de la Sarre) « Design digital » – Le datacenter Saar1 constitue une étape impor- tante pour le développement de l’infrastructure numérique de la Sarre. Nous voyons dans la digitalisation une grande opportuni- té d’avenir pour notre Land. Le déploiement à grande échelle de réseaux à large bande, l’offre de centres de données puissants et sécurisés ainsi que les applications industrielles 4.0 sont des do- maine-clés de cette stratégie de numérisation. A l’avenir : qui envi- sage de réussir en affaires, ne devra pas seulement vendre le produit même. Il devra aussi offrir les services qui l’accompagnent. Dr Gabriël Clemens (Membre de la direction VSE) « Aussi sûr que Fort Knox » – Le premier centre de données vert de Sarre a été lancé avec succès, dans les temps, et conformément au budget prévu. Tous les aspects de sécurité répondent aux normes et exigences les plus strictes. Autre avantage inestimable : les données ne sont pas stockées sur des ser- veurs x ou y quelque part dans le monde, mais bien en Sarre, à proximité de nos clients. Non seulement ils bénéficient ainsi d’un accès rapide aux données, mais surtout d’une sécurité juridique. Avec la digitalisation, nous ne sommes qu’au début d’un avenir prometteur. Si les conditions générales et la demande le permettent, Saar 2 pourrait déjà suivre. Michael Leidinger (Directeur de VSE NET) « Des services à valeur ajoutée » – Aujourd’hui, nos clients ne veulent pas seu- lement une connexion Internet ; ils souhaitent aussi des solutions à valeur ajoutée tels que l’hébergement des données, des services de maintenance ou d’exploitation des serveurs, des routeurs et des pare-feu. VSE NET veut toujours plus contribuer à cette création de valeur. Le client, qui place ses données dans notre datacenter, ne prend aucun risque d’investissement ou d’affaires. Rien que la réduction des coûts d’électricité compense déjà le prix de sa location. Plus d’informations : netbuild.com

RkJQdWJsaXNoZXIy NTg2OTg=