Previous Page  25 / 48 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 25 / 48 Next Page
Page Background

25

I

l n’est jamais trop tard pour préparer ses

vieux jours. Afin de rester indépendant le

plus longtemps possible : que ce soit finan-

cièrement, ou bien face à la maladie et au

vieillissement. Et le plus souvent, ce sont les solu-

tions techniques les plus simples et bon marché

qui apportent le plus de réconfort dans la vieil-

lesse et dans la routine quotidienne.

En Sarre, l’initiative AAL Saar (Living Ambient

Assisted) a été mise en place dans cette optique.

Elle réunit à la fois les technologies de télécom-

munications et de domotique les plusmodernes,

les professions sociales, de soins et de santé, les

entreprises artisanales, ainsi que les fournisseurs

de services de proximité. L’objectif est de per-

mettre aux personnes de tous âges, handicapées

ou à capacités réduites, de continuer à vivre de

façon autonome aussi longtemps que possible,

chez elles et dans leurs activités de tous les jours.

À Sarrebruck, deux appartements témoins ont

ainsi été restaurés et aménagés pour accueillir

ces dernières et les accompagner au quotidien.

Partenaire actif du réseau AAL Saar, VSE NET les

a équipés d’infrastructures en fibre optique. Les

nombreux capteurs et appareils auxiliaires élec-

troniques ainsi installés offrent une liaison et une

communication rapides avec les familles, les ser-

vices de santé et de proximité.

Pour plus d’informations :

www.aal.htw-saarland.de | w.langguth@aal-saar.de

L a technologie intell igente au serv ice des Seniors

Vivre chez soi en toute autonomie

Côté domotique, on y trouve des fonctionnali-

tés comme les détecteurs demouvement pour la

lumière, ainsi que des applications intelligentes,

telles que l’ouverture et la fermeture des portes,

des fenêtres ou des volets, ou encore des appa-

reils de réglage de la température ambiante. La

télémédecine y est également bien présente :

qu’il s’agisse de télésurveillance médicale (par

exemple, dans la prise de médicaments pour les

patients à haut risque), de technologie d’alerte

et d’information intelligente aux familles, de

consultation d’un médecin à distance(via no-

tamment un smartphone)ou encore du recours

à un IPad facile d’utilisation, en cas d’urgence.

Simples et faciles d’utilisation, ces solutions sont

aisées à mettre en place. Pour les initiateurs du

projet cependant, l’un des plus grands défis sera

de faire de ces technologies et outils, des stan-

dards et des normes, qui pourraient ensuite

être commercialisés. Sur le sujet, ils restent très

confiants. Toutefois, pour ce qui est du respect

de la vie privée et des données personnalisées,

ils estiment qu’un cadre et des limites très stricts

doivent être clairement fixés, en particulier pour

l’utilisationdes données individuelles, par les so-

ciétés de services de proximité ou à la personne.

Pour cela, ils suggèrent donc la mise en place

d’une commission d’éthique indépendante sur

la protection des données personnelles.

Contactez VSE NET si vous êtes interessée à visiter

l‘apartement-modèle.

Musterwohnung ... Besichtigung kann

über VSE NET vereinbart werden.