IN MOTION 1-2016

Contribution à la numérisation en Sarre D’un point de vue technique, l’essentiel des services four- nis par VSE NET repose sur son important réseau de fibre optique, qui couvre désormais une bonne partie du sud- ouest de l’Allemagne. L‘expansionmassive de la large bande promue par l’opéra- teur télécoms en Sarre, garantit un échange rapide et sécu- risé des données, entre les différents points de vente sarrois et le siège de Saartoto. Peu importe si ces points de contacts se situent en zone urbaine ou rurale : « Ce qui compte ici avant tout, ce sont les standards de sécurité élevés dans la transmission des données de Saartoto », explique le direc- teur duprojet Bernd Trampert chez VSENET. Les connexions sont strictement séparées de l‘Internet public. La solution élaborée par VSE NET offre également le grand avantage de pouvoir être mise en place sur tous les sites, à savoir les points de vente, et ce indépendamment de tous les autres fournisseurs de télécommunications. Autre avantage, le niveau élevé de fiabilité. « Si une ligne venait vraiment à tomber en panne, immédiatement une autre connexion redondante serait automatiquement acti- vée », souligne Christian Ehre, responsable de la conception technique de la solution. Les 6 bons numéros avec VSE NET S aarland Sport Toto, la loterie sarroi- se, fait confiance aux services de télé- communicationdugroupeVSE.Lotto, Toto, Spiel 77, Super 6, Keno, Eurojack- pot... Tous les parieurs en ligne tentent leur chan- ce via les infrastructures de l’opérateur sarrois. A grande vitesse en été dernier, le fournisseur de services de télécommunications a connecté les quelque 300 points de vente LOTTO sarrois à la centrale de Sarrebruck, de manière sécurisée et redondante. Après uneprocédure complèted‘appel d‘offres à l‘échelle européenne lancée enmars 2015, Saar- land-Sporttoto GmbH a choisi VSE NET. Celui- ci a répondu présent, avec la meilleure offre qui comprenait des solutions technologiques d’avenir. En décembre 2015, les deux nouveaux partenaires signaient alors le contrat de colla- boration. Pour Michael Burkert et Peter Jacoby, les deux directeurs de Saartoto, il ne s’agit pas seulement de se doter de la dernière technolo- gie avec laplus haute disponibilité et les normes de sécurité les plus élevées. Il s’agit aussi d‘amé- liorer l‘efficacité et la qualité du service. Le pro- gramme est ambitieux. Il confirme une fois de plus l’image de confiance et la performance de VSE NET, se réjouit pour sa part Michael Leidin- ger, son directeur. 30 Depuis plus de 60 ans, Saartoto est considérée par tous les Sar- rois comme leur institution. Fon- dée en 1951, la régie autonome compte l’État de Sarre et la Fédération des Sports sarroise (LSVS) au nombre de ses ac- tionnaires. Aucun terrain de sport qui n’ait été financé grâce à ses fonds. Aucun club qui n’ait aussi reçu son soutien financier, sous une forme ou une autre. Aucun équi- pement sportif dans les gymnases qui n’ait été acheté à l’aide des fonds de Saartoto. En bref, tous les clubs sportifs locaux profitent toujours, d’une manière ou d’une autre, des financements générés par celui-ci. De même, la culture, la nature et le social ne sont pas négligés. Les institutions du Land, telle que la Fondation du patrimoine cultu- rel sarrois (Stiftung saarländischer Kulturbe- sitz) ou encore l’Académie d’éducationmu- sicale et culturelle du Land (Landesakade- mie für musische und kulturelle Erziehung) se réjouissent de chaque eurode subvention supplémentaire. Une véritable aubaine pour la Sarre. Qui trouve son origine dans la loi sur la redistri- bution et la prévoyance dans le sport, pré- coniséepar ses pères fondateurs. Selon cette loi organique sarroise relative aux jeux de hasard, la LSVS reçoit unhuitième des gains de Sporttoto. Un texte qui ne compte aucun équivalent dans les législations des autres Länder. Dans la Région, pour la Région Depuis la créationde la société, environ 700 millions d’euros ont été versés aux caisses du budget régional, à titre d’impôts sur les jeux. Et quelque 850millions euros ont servi à financer le sport, la culture, l’environne- ment et les questions sociales. Rien qu’au cours des cinq dernières années, Saartoto a apporté plus de 205 millions d’euros à la communauté. Grâceaux Sarroises et Sarrois passionnés de jeux, des projets-phares ont pu voir le jour : comme l’école de sports Her- mannNeuberger Sportschule, labase olym- pique Saarland/Rheinland-Pfalz ou encore la Maison Ronald McDonald pour enfants malades à Homburg. Saartoto ne porte pas seule- ment chance ; c’est aussi un vi- vier d’idées. Un certain nombre d’innovations enmatièrede jeux conçus par les spécialistesmaisonont en ef- fet été repris par une quinzaine d’autres so- ciétés de jeux et de loteries du pays. La répu- tation de ces inventions dépasse largement les frontièresde laSarre. Et lagammede jeux proposés s’est considérablement accrue au cours des années. En 1978, Saarland-Spiel- bankGmbH, unefilialeà100%, aégalement été créée. Elle administre actuellement sept maisons de jeux en Sarre. Aujourd’hui, les deux directeurs de Saarto- to, Michael Burkert et Peter Jacoby, gèrent un groupe qui emploie une centaine de per- sonnes et compte 300 points de vente, pour un chiffre d’affaires annuel qui avoisine les 120 millions d’euros. Sans oublier Saar- land-Spielbanken GmbH et ses plus de 300 employés. Saartoto – Une aubaine pour la Sarre 31 Bravo pour le 1er prix : Dr. Han- no Dornseifer, Michael Leidinger, Michael Burkert et Peter Jacoby (de gauche à droite) Pour plus d’informations: saartotto.de Pour plus d’informations : bernd.trampert@vsenet.de Portrait-client

RkJQdWJsaXNoZXIy NTg2OTg=